"Célibataire et fière de l'être." Une phrase de Jade Foret, la compagne de l'homme d'affaires Arnaud Lagardère, 50 ans, a suffi à affoler Twitter, mercredi 18 janvier. Avant qu'un démenti de la mannequin belge de 21 ans ne fasse retomber le soufflé une heure plus tard.

Depuis leur première apparition publique à Roland-Garros en mai 2011, le couple écrit son histoire d'amour en ligne. Au point que s'est constitué un petit groupe de curieux, mi-fans, mi-moqueurs, qui suit et se fait l'écho avec gourmandise de chaque péripétie sur le compte Twitter ou le blog de la jeune femme.

Journal de bord d'une love story presque publique.

• Juillet Le couple accepte de poser pour le quotidien belge Le Soir, qui filme en même temps les coulisses de la séance photo et met la vidéo en ligne. Avec près de 1,8 million de vues, les amoureux et leurs minauderies deviennent la risée du web. Alors que le film fait l'objet d'articles même dans les journaux les plus sérieux, comme Le Monde ou la Tribune, "les Jadarnaud" "assume[nt] et revendique[nt]" une vidéo "ridicule" et "kitschissime".

• Septembre Jade ouvre un blog sur la plateforme Tumblr. Elle y raconte son parcours, jusqu'à sa rencontre avec Arnaud Lagardère en janvier 2011. Le même mois, elle poste "SINGLE LADY" (femme célibataire) sur son compte Twitter et les médias s'enflamment. Dans la foulée, la mannequin précise qu'elle écoutait en fait Single Ladies, la chanson de Beyoncé. Le soufflé retombe.

Quelques jours plus tard, elle livre sur son blog : "Pour nos cinq mois, il s'est fait tatoué mon prénom, je me suis fait tatoué le sien." (sic) La preuve avec une photo de leurs poignets ornés de tatouages… du genre gangsta latino, qu'on retrouve sur le Nouvel Obs.com (mais plus sur le blog de la mannequin puisqu'elle en a été supprimée au bout de quelques minutes). Les sarcasmes reprennent.

• Octobre Le couple est fiancé, comme le montre une vidéo de l'AFP. Et entre deux séances photos de lingerie, Jade laisse planer le doute sur une éventuelle grossesse en répondant à un journaliste : "Non. Enfin, peut-être, ou peut-être pas", rapporte Le Figaro.

• Novembre La mannequin joue de la rumeur et de l'attention des médias. Ainsi Gala titre "Jade Foret enceinte ? Le feuilleton continue". Et la Belge de tweeter une photo d'elle avec la main d'Arnaud Lagardère sur son ventre, accompagnée de la question "enceinte ou non ?". Vu ses derniers clichés en bikini, ce n'est visiblement pas le cas, ou bien elle le cache dans sa cuisse.

Sur le site de microblogging, elle poste aussi un "J-48" sans plus d'explications.  Pour la presse, le suspense est insoutenable. Voici.fr s'interroge : "Que signifie cette date mystérieuse publiée sur le net ?" Quarante-huit jours plus tard en fait, c'est le 14 janvier, soit le premier anniversaire du couple.

• Décembre Jade pose pour Gala, qui l'interroge sur d'éventuelles noces. Réponse de l'intéressée : "Ce sera un 14, date anniversaire de notre rencontre, mais vous n'en saurez pas plus." Quand le journal demande à Arnaud Lagardère s'ils envisagent de faire un bébé, le patron réplique que "le plus tôt serait le mieux"

Mais le 14 décembre, la jeune femme tweete : "Il y a des chagrins d'amour que le temps n'efface pas et qui laissent aux sourires des cicatrices...", puis "beautiful liar" (joli menteur). Les médias s'affolent. Le couple ne commente pas... jusqu'au soir. "Chers amis soyez plus imaginatifs quand vous lisez des pseudos ou des citations : elles ne s'appliquent pas toujours à mon couple", écrit Jade sur son Tumblr, coupant court aux spéculations publiées par RTL.be et Terrafemina, entre autres.

• Janvier Sus aux tweets sybillins : mercredi 18 janvier, Jade Foret écrit carrément "Ça y est, je suis célibataire et fière de l'être !!!!!!!" Difficile de se méprendre ; pour certains, comme Actustar.com, la rupture est consommée. Mais deux heures et des dizaines d'articles plus tard, la jeune femme plaide le piratage.

Une surmédiatisation qui ne semble pas agacer le couple. Au contraire. "Depuis notre première apparition publique à Roland-Garros, nous avons reçu pas mal de publicité. Parfois bonne, parfois mauvaise. Mais cela ne change rien à nos sentiments, au contraire, cela les renforce", racontait Arnaud Lagardère en septembre 2011, rapporte l'AFP.

De toute façon, Jade continue de raconter sa vie et son idylle sur Twitter et de poster des photos du couple en vacances. Et ce n'est pas son compagnon qui l'en empêchera : "Jade est une fille de sa génération. Je ne vais pas l’empêcher de tweeter ! Et puis, elle a besoin de faire du buzz pour ses fans et ses clients", affirmait-il en septembre 2011, comme l'indique Voici.fr