Crise à i-Télé

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a fait part le 20 octobre 2016 aux dirigeants du groupe de télévision Canal+ de sa vive préoccupation concernant l'avenir de la chaîne d'information en continu i-Télé, après quatre jours de grèce consécutifs de ses journalistes.

La rédaction mène un mouvement pour protester notamment contre l'arrivée sur la chaîne, le 17 octobre, de l'animateur Jean-Marc Morandini, mis en examen pour corruption de mineurs et corruption de mineurs aggravée.

Le CSA a manifesté sa "vive préoccupation quant à la pérennité de la chaîne i-Télé, pour le développement de l'information en continu".

12