Comment Jean-Michel Jarre a rhabillé franceinfo

Depuis ce lundi matin, franceinfo est paré de son nouvel habillage sonore, qui sera le même à la radio et à la télévision. Le compositeur n'est autre que Jean-Michel Jarre, l'un des fondateurs de la musique électronique. L'homme aux plus de 80 millions de disques vendus a donc "rhabillé" le franceinfo nouveau et pluriel.

Jean-Michel Jarre en mai 2016
Jean-Michel Jarre en mai 2016 (KEN MCKAY/ITV/SHUTTERST/SIPA / REX)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Le studio de Jean-Michel Jarre est aménagé dans sa maison, tout près de Paris. C'est là qu'il a crée les habillages sonores de franceinfo. "Comme mon studio est à côté de la Seine et qu'il y a eu des inondations, c'est un peu le foutoir, mais c'est un lieu de travail. C'est ici que toute la musique pour France Info a été élaborée" raconte Jean-Michel Jarre.

"Il fallait résoudre plusieurs équations et, d'abord, que cette musique puisse convenir aussi bien à la télévision qu'à la radio et aux réseaux sociaux" explique le compositeur, qui assure avoir beaucoup réfléchi "sur ce que doit être aujourd'hui la musique qui accompagne l'information".  

La période dans laquelle nous nous trouvons est particulièrement difficile, particulièrement traumatisante. Ce serait un pléonasme que la musique vienne en rajouter, si j'ose dire

Jean-Michel Jarre

à franceinfo

"Quelle est la musique qui peut accompagner la météo, la culture, le sport, la politique…" s'est encore interrogé Jean-Michel Jarre. "Des questions passionnantes, dit-il, qu'il a fallu résoudre en un temps record : dix jours."

Le lien entre deux tribus, celle de la télé et celle de la radio

"Le défi est d'arriver, en tant que saltimbanque, à faire le pont entre les gens de la télévision et ceux de la radio, qui sont quand même deux tribus assez différentes sinon opposées. Je me suis senti comme une sorte de liant, un médiateur émotionnel entre la radio et la télévision, et ça a été plutôt très amusant."

Comment Jean-Michel Jarre a préparé les habillages sonores de franceinfo - un reportage de Benjamin Illy

00:00-00:00

audio
vidéo