VIDEO. Riss, dessinateur à "Charlie Hebdo" : "Quand on est athée, on a aussi des convictions"

Blessé à l'épaule dans l'attentat contre l'hebdomadaire, il était l'invité du journal de 20 heures de France 2, mardi 20 janvier.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le dessinateur Laurent Sourisseau, dit Riss, blessé à l'épaule lors de l'attentat contre Charlie Hebdo, était sur le plateau du 20 heures de France 2, mardi 20 janvier, à peine deux semaines après l'attaque. Il a confié reprendre des forces doucement : "Je marche, c'est déjà ça, et mon épaule se remet peu à peu." Riss doit devenir directeur de la publication du journal satirique, a indiqué Charlie Hebdo la veille.

"Il n'y a pas eu de cris"

"La porte de la salle de rédac' s'est ouverte, et j'ai vu un homme armé et cagoulé surgir avec une mitraillette. Je me suis jeté au sol, face contre terre, c'est la dernière chose que j'ai vue, après, je n'ai pu qu'entendre des sons." Le caricaturiste raconte ainsi les premières secondes de l'arrivée des deux tueurs, les frères Kouachi, mercredi 7 janvier. "Il n'y a pas eu de cris, il n'y a pas eu de hurlements", ajoute-t-il, que des coups de feu. Il a aussi entendu un des tueurs dire qu'il voulait s'assurer que "Charb était bien mort".

Interrogé sur les manifestations de protestation après la publication d'une nouvelle caricature de Mahomet dans le dernier numéro de Charlie Hebdo, le dessinateur a expliqué : "C'est inévitable. À partir du moment où vous vous exprimez, vous savez très bien que tout le monde n'a pas vos opinions. Mais ça fonctionne dans les deux sens. Nous aussi, on accepte d'entendre des choses qui nous heurtent, parce que nous aussi, on a des convictions. Quand on est athée, on a aussi des convictions."

Le JT
Les autres sujets du JT
Le dessinateur Laurent Sourisseau, dit Riss, invité du journal de 20 heures de France 2, le 20 janvier 2015.
Le dessinateur Laurent Sourisseau, dit Riss, invité du journal de 20 heures de France 2, le 20 janvier 2015. ( FRANCE 2)