Loi travail : Manuel Valls lâche du lest sur les apprentis

Le Premier ministre est prêt à abandonner l’allongement du temps de travail des apprentis prévu dans l’avant-projet de loi de Myriam El Khomri.

(Manuel Valls est notamment prêt à laisser tomber les mesures concernant les apprentis © MaxPPP)
Radio France

Mis à jour le
publié le

C'est l'autre concession que le gouvernement s'apprête à faire aux opposants à la loi Travail : après la surtaxation des CDD, révélée hier par France info, Manuel Valls est prêt à laisser tomber les mesures concernant les apprentis. Notamment l'allongement de leur temps de travail à 40 heures hebdomadaire, contre 35 actuellement. Et à 10 heures par jour, contre 8 maximum actuellement. 

"Là-dessus, faites ce que vous voulez ", voilà ce que Manuel Valls, Myriam El Khomri et Emmanuel Macron ont dit aux parlementaires socialistes réunis en séminaire mardi soir à l’Assemblée nationale. "C'est d'ailleurs la seule piste qu'ils nous ont dévoilé ", raconte un participant.