VIDEO. La mobilisation des auto-écoles devrait toucher 13 villes lundi

Les moniteurs d'auto-écoles ont prévu de protester contre la loi Macron et la réforme du permis de conduitre en bloquant 13 villes dans toute la France dès lundi 9 février.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Les auto-écoles avaient manifesté dans Paris vendredi 6 février pour contester la réforme du permis de conduire proposée par la loi Macron. Ils vont continuer dès demain, lundi 9 février, et prévoient de bloquer les grands axes avec des opérations escargot autour de 13 villes de France, dont Lyon, Paris, Marseille et Bordeaux.

Des propositions qui passent mal

Les formateurs refusent notamment la disparition du forfait minimum de 20 heures de conduite pour passer l'examen pratique. "Chaque année, on ne doit avoir que deux ou trois personnes qui passent à 20 heures", juge Valérie Guillou, directrice de trois auto-écoles à Rennes. "On a une obligation de résultat et on ne passe l'examen que si l'on est prêt", enchaîne-t-elle.
La possibilité d'évaluer le niveau d'un candidat par Internet avant sa première heure de conduite est également critiquée. "Une vraie évaluation, c'est derrière un volant", considère un gérant d'une auto-école à Antibes.
Quelle que soit l'étendue du blocage, les discussions avec le gouvernement ne reprendront en tout cas pas avant mardi 10 février.

Le JT
Les autres sujets du JT