Politique : Macron évoque la colonisation et crée la polémique

Emmanuel Macron était en Algérie, mardi 14 février, quand il a évoqué la colonisation, parlant de "crime contre l'humanité".

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'est lors d'une interview à une chaine algérienne, mardi 14 février, qu'Emmanuel Macron a tenu ses propos sur la colonisation. "C'est un crime, c'est un crime contre l'humanité, c'est une vraie barbarie et ça fait partie de ce passé que nous devons regarder en face en présentant aussi nos excuses", a estimé l'ancien banquier. Puis le candidat enchaine : "en même temps, il ne faut pas balayer ce passé, la France a installé les droits de l'Homme en Algérie, simplement elle a oublié de les lire".

Des propos "indignes"

"Crime contre l'humanité" ; à Marseille, ces pieds noirs sont choqués par les termes employés. Le débat s'invite aussi dans la campagne présidentielle. François Fillon, en meeting mercredi 15 février à Compiègne (Oise), s'est empressé de réagir. "Cette détestation de notre Histoire, cette repentance permanente, est indigne d'un candidat à la présidence de la République", a-t-il estimé.

Le JT
Les autres sujets du JT
(STRINGER / AFP)