Immobilier : la baisse des tarifs des huissiers et des notaires se précise

Les décrets de la loi Macron sont publiés. Cette baisse marque une nouvelle donne pour certaines transactions immobilières.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Avec la loi Macron, le gouvernement impose aux notaires une baisse des tarifs de 2,5% en moyenne. Il y a de grosses disparités en fonction du montant des transactions. La baisse des tarifs va en fait surtout profiter aux petites opérations, avec jusqu'à -70% d'économie. Exemple : pour une parcelle de terrain vendue 3 000 euros, les frais de notaire sont de 920 euros aujourd'hui. Ils passeront à 300 euros avec les nouveaux tarifs, soit 600 euros d'écart.

Entrée en vigueur en mai

Pour certains notaires, cette baisse des tarifs menace l'équilibre financier des études qui réalisent beaucoup de ces petites transactions. Ces baisses seront bien moins intéressantes pour les grosses opérations. Elles seront plafonnées à 10%. Les huissiers baisseront également leurs tarifs de 2,5% en moyenne. La nouvelle réglementation entrera en vigueur au mois de mai prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT