Économie : les tarifs des notaires revus à la baisse

Le décret est passé au Journal officiel. Ces nouveaux barèmes entreront en vigueur début mai. Cela pourrait représenter des économies significatives pour les particuliers.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Mis à jour le , publié le

En octobre 2014, les notaires étaient dans la rue, car ils refusaient la baisse obligatoire de leurs tarifs. Mais l'appel n'a pas été entendu. À partir du 1er mai, il y aura une baisse de 2,5% en moyenne pour eux. "On va arriver à une diminution du chiffre d'affaires de la profession de quelque chose comme 8%, c'est-à-dire une diminution du revenu des études de 17 ou 18%", explique Christian Lefebvre, vice-président du Conseil supérieur du notariat.

Des réductions de 10 à 70%

C'est sur les transactions immobilières que les baisses d'honoraires seront les plus importantes : jusqu'à -10% pour un bien au-dessus de 150 000 euros. La réduction pourra aller jusqu'à 70% pour les plus petites opérations. Cette mesure touche surtout les notaires en province. Difficile pour l'instant de savoir si les clients tireront vraiment profit de cette réforme.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les taux d'intérêt des crédits immobiliers accordés aux particuliers sont à des niveaux historiquement bas : l'occasion de renégocier.
Les taux d'intérêt des crédits immobiliers accordés aux particuliers sont à des niveaux historiquement bas : l'occasion de renégocier. (ASLAN ALPHAN / E+ / GETTY IMAGES)