Linky, le nouveau compteur électrique controversé

Plusieurs communes s'opposent aux nouveaux compteurs électriques. Les élus et les habitants estiment que les ondes électromagnétiques produites par l'équipement sont potentiellement cancérigènes.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Linky doit remplacer tous les vieux compteurs électriques bleus. Mais il suscite la controverse. Il transmet une fois par jour votre consommation d'électricité au fournisseur, et certains pointent des incertitudes concernant des effets sur la santé, de son rayonnement électromagnétique. Dans ce quartier résidentiel de Marseille, un mot d'ordre s'affiche désormais sur les boîtes aux lettres : "Touche pas à mon compteur". Ici, l'atmosphère est électrique. Tout le monde a refusé l'installation des nouveaux compteurs.

60 communes contre ces compteurs

Dans ce quartier de 220 logements, chacun des habitants a signé une pétition contre le nouveau compteur. Selon ERDF, ces inquiétudes ne sont pas justifiées. "C'est l'un des appareils de la maison qui émet le moins d'ondes électromagnétiques, moins qu'une télévision, moins qu'une ampoule, moins qu'un frigo", explique Gladys Larose, chargée des relations externes. Malgré ces assurances, à Saint-Macaire en Gironde, la municipalité a tout bonnement décidé de refuser l'installation des infrastructures liées aux nouveaux compteurs. Une soixantaine de communes se sont déjà prononcées publiquement contre l'installation des compteurs Linky, en attendant des expertises contradictoires sur les effets de ces appareils.

 

Le JT
Les autres sujets du JT