Les loyers des petites surfaces en baisse dans plusieurs villes

En 2014, les prix des loyers des studios et des deux pièces ont baissé dans plusieurs villes françaises, révèle un baromètre de Location-etudiant.fr. Ceux de Paris continuent eux à augmenter.

(Les prix ont été analysés dans 35 villes françaises au mois d’août © Maxppp)
avatar
Radio France

Mis à jour le
publié le

Des prix de location de petites surfaces de moins en moins chers, c’est la tendance que note un baromètre de Location-etudiant.fr dans plusieurs villes étudiantes. Une “première ”, depuis la création de l’outil créé en 2008 qui recensait jusqu’alors des prix parfois “records ”. Les données ont été analysées dans 35 villes françaises au mois d’août 2014 et leur baisse par rapport à l'an dernier “tend à se généraliser sur l’ensemble des grandes villes ” explique le site dans un communiqué.

 "Même si certaines villes résistent, nous assistons à un phénomène de baisse sans précédent ses 10 dernières années sur le marché locatif des petites surfaces qui se portent habituellement très bien " indique Brice Boullet, le Président de Location-etudiant.fr. 

Entre 2013 et 2014, les prix des studios ont baissé à Toulouse (-15,17 %), Marseille (-11,6 %), Rennes (4,73 %) ou encore Le Havre (-2,01 %). Ceux des deux pièces également, à Nice (-2,83 %) ou Toulon (-2,39 %).

En région parisienne, Location-etudiant.fr constate également une diminution des prix à Meudon (5,54 %), Levallois-Perret (-2,95 %), Suresnes (-1,93 %) ou encore Issy-les-Moulineaux (-2,67 %). Une des exceptions : Paris, dont le prix des loyers augmente de 0,54 % sur les studios et de 3.68 % sur les 2 pièces.