Des canettes à consommer avec modération. L'entreprise Fabulous Brands vient de lancer Winestar, une marque de vin commercialisée en canettes, rapporte le Figaro lundi 10 juin. Vendues 2,50 euros l'unité, elles doivent permettre de "démocratiser le vin". "Nous voulons devenir le Nespresso du vin", résume ainsi Cédric Segal, l'un des cofondateurs de l'entreprise. Il espère ainsi initier les plus jeunes, aujourd'hui davantage portés sur les sodas ou les alcools forts.

Ces canettes devraient ainsi prochainement faire leur apparition dans les rayons de supermarchés. Mais le groupe espère les installer dans les cantines, les trains ou encore dans les avions. Les vins mis en canette ne seront sélectionnés que dans du "haut de gamme". Un moyen de se différencier des marques de vin de cépage qui se sont déjà lancées sur ce créneau, mais qui restent marginales.

Le conditionnement a été spécialement développée par Ball, leader mondial, n° 2 en Europe et déjà fournisseur de Coca-Cola, de PepsiCo ou encore de Kro. L'emballage est complètement hermétique. Grâce à l'épaisseur du métal et au revêtement intérieur, il protège de la lumière et de la chaleur, et permet de conserver la qualité du vin pendant douze mois.