Le marché du frais livré en plein expansion

La livraison de colis frais a pris beaucoup d'ampleur ces dernières semaines, surtout pendant les fêtes. En 2016, ce business pourrait se développer encore plus.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Mis à jour le , publié le

 
Se faire livrer à domicile tout le temps des produits frais, c'est désormais possible. Les quelques entreprises qui oeuvrent sur ce secteur ne chôment pas, bien au contraire. En trois mois, la demande a explosé : le groupe Chronopost Food est passé de 4 000 colis en septembre à 22 000 colis fin décembre.

En ce moment, producteurs et livreurs sont débordés. Colis de fruits, de légumes, de caviar, de foie gras, de viandes... Les restaurateurs et les traiteurs apprécient. Cette méthode leur simplifie la vie : ils ont moins d'invendus et font face à moins de contraintes (marchés de gros, équipements pour respecter la chaîne du froid...). "On peut recevoir au fur et à mesure, tranquillement, sans devoir commander des tonnes et des tonnes de quantités", confie à France 3 Laure-Line Rocher, traiteur.

Uber lancé dans la bataille

Le groupe Uber est séduit. Il s'est lancé dans le circuit et teste une application de livraison de plats préparés par des chefs. En 2016, le groupe prévoit de couvrir tout le territoire avec cette offre. Chronopost vise les 10 000 colis par jour et même les géants Amazon et Cdiscount ont des projets.
De la Normandie à la Méditerranée, toutes les récoltes d\'huitres sont concernées par la bactérie tueuse.
De la Normandie à la Méditerranée, toutes les récoltes d'huitres sont concernées par la bactérie tueuse. (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)