Sa sortie est prévue pour mardi, mais certaines boutiques spécialisées parisiennes le distribuent déjà. Pour obtenir un exemplaire de Grand Theft Auto 5 (GTA V), le jeu le plus attendu de l'année par les joueurs de jeux vidéo, des centaines de personnes ont fait la queue devant des magasins parisiens, samedi 14 septembre. Une sortie digne des plus préstigieux produits higt-tech, pour un jeu devenu culte. 

Une sortie "sous le manteau" 

"Bon, on ne va pas vous faire attendre plus longtemps, et on n'en dira pas plus sur Facebook. Venez dès maintenant." Le message énigmatique a été posté en début d'après-midi par une boutique de jeux vidéos parisienne. Rapidement, les internautes comprennent qu'il s'agit d'une sortie avancée du nouveau numéro du célèbre jeu dans lequel tous les vices sont permis. Et c'est rapidement qu'il fallait agir : trois heures plus tard, un message se lamente : "Quand allez-vous en recevoir à nouveau ? j'ai eu une soudaine envie de meurtre en venant pour rien." 

"Pour avoir le jeu, il faut payer en cash, aller dans une salle en arrière-boutique, et on ressort avec un sachet violet", a raconté une "gameuse" et journaliste spécialisée, citée par Le Figaro. Un procédé qui colle finalement parfaitement à l'univers du jeu, peuplé de gangsters et autres dangers publics.

Et des gamers accros

Sorti discrètement avant sa date officielle dans certaines boutiques de la capitale, le jeu se vend comme des petits pains, ou plutôt, comme de la drogue et de l'alcool de contrebande, expliquent les heureux clients. 

Ultime preuve de la passion qui unit les gamers à la saga GTA, cette vidéo postée aujourd'hui, montrant un jeune garçon en larmes à la découverte du jeu.

Pour l'éditeur, Rockstar, GTA est une mine d'or. Selon le site Jeuxactu.com, qui cite Take Two Interactive, le précédent numéro s'était vendu à 25 millions de copies depuis son lancement en 2008, XBox 360, PS3 et PC confondus. Ainsi, la franchise a permis d'écouler 125 millions de jeux depuis le premier GTA, en 1997.