Lait : quand le consommateur décide

Depuis hier, lundi 17 octobre, une marque de lait a fait son apparition dans la grande distribution. Elle garantit un prix convenable aux producteurs laitiers.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Dans les rayons du supermarché, c'est un ovni. Sur cette brique de lait, ni marque ni logo, rien qu'une promesse : un prix juste, 99 centimes le litre, dont le tiers va aux producteurs. Un prix qui ne met pas tout le monde d'accord. Un prix fixé par les consommateurs, car de ce lait, ils ont tout décidé, de l'alimentation des vaches à l'emballage. 7 000 particuliers, dont Isabelle Leroux. Pour élaborer la recette du lait, tout est parti d'un questionnaire sur Internet. Des questions à choix multiples, en partant d'un prix plancher, 69 centimes le litre. Chaque réponse fait augmenter le prix, sept centimes pour que l'éleveur soit rémunéré correctement.

Adapter son élevage

Un lait qui va changer la vie de Denis Bazonnard, il est l'un des 50 producteurs de la marque. Il y a quelques semaines encore, il songeait à déposer le bilan après 20 années d'exploitation. Avec le lait équitable, il va doubler ses revenus. Pour faire partie du projet et gagner plus, il a dû adapter son élevage aux volontés des consommateurs. À 300 km de son exploitation, le lait est conditionné dans cette usine du Centre. Pour ce premier jour de production, les créateurs de la marque sont là. Après le lait, leur prochain objectif : créer un jus de pomme, puis une pizza du consommateur.

Le JT
Les autres sujets du JT