La pauvreté a encore progressé en France en 2016

Selon le baromètre annuel du Secours populaire publié ce mardi 6 septembre, de plus en plus de Français ne se soignent plus faute d'argent et trois millions de personnes ont recours chaque semaine aux colis alimentaires.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

Une vie quotidienne menacée par la pauvreté. C'est ce que ressentent 55% des Français, selon le 10e baromètre Ipsos pour le Secours populaire publié ce mardi matin. Un ratio en augmentation par rapport aux deux dernières années. Diverses mesures gouvernementales ont pourtant été prises : hausse du RSA, aide à la complémentaire santé, prime d'activité... Mais ça ne suffit pas.

Peur plus forte pour les enfants

Selon l'étude, 38% des Français ont déjà connu une situation de pauvreté. C'est trois points de plus que l'an dernier. Un risque de précarité perçu encore plus fort pour la génération future. Un Français sur deux pense que le risque de pauvreté sera beaucoup plus élevé pour sa progéniture. Face à ces craintes, les familles aux revenus modestes renoncent aux vacances, aux loisirs. Elles se privent également de certains soins de santé comme l'optique ou le dentaire, mal remboursés par la Sécurité sociale.

Le JT
Les autres sujets du JT