La France n'est plus le premier producteur mondial de vin

Les viticulteurs français ont été doublés par les Italiens en 2015.   

Une dégustation de vin à Margaux (Gironde), le 26 décembre 2015.
Une dégustation de vin à Margaux (Gironde), le 26 décembre 2015. (PHILIPPE ROY / AURIMAGES / AFP)
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

La France perd (à nouveau) son titre de premier producteur mondial de vin. La production française a atteint 47,4 milliards d'hectolitres en 2015, rapporte Le Parisien dimanche 27 mars. Mais cela ne suffit pas à devancer l'Italie, en tête du classement des producteurs avec 48,9 milliards d'hectolitres en 2015.

Premier exportateur de vin en valeur

La France arrive par ailleurs en troisième position des exportations de vin en volume. Les producteurs français ont vendu 14,2 millions d'hectolitres à l'étranger en 2015, contre 24,4 millions pour l'Espagne et 20,3 millions pour l'Italie.

La France reste toutefois le premier exportateur de vin en valeur, avec 8,27 milliards d'euros engrangés en 2015, soit une hausse de 6,8% en un an. Selon Le Parisien, cette croissance s'explique par le succès des grands crus. "Près de 80% des vins français vendus à l'étranger le sont à partir de 5 euros le litre", précise la Fédération des exportateurs de vins et spiritueux.