L'Etat offre une aide de 200 euros pour l'achat d'un vélo électrique

Cette prime à l'achat est accordée jusqu'au 31 janvier 2018, selon un décret publié samedi au "Journal officiel".

Un cycliste circule en vélo électrique aux Ponts-de-Cé (Maine-et-Loire), le 26 mars 2016. 
Un cycliste circule en vélo électrique aux Ponts-de-Cé (Maine-et-Loire), le 26 mars 2016.  (MAXPPP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Roulez écologique, roulez électrique. C'est le message que souhaite faire passer l'Etat, qui accorde désormais une aide de 200 euros pour l’achat d’un vélo à assistance électrique. Le décret instituant cette mesure a été publié, samedi 18 février, au Journal officiel

Trottinettes, hoverboards et gyropodes aussi concernés

Cette mesure, valable jusqu'au 31 janvier 2018, concerne "l'acquisition ou la location de véhicules à moteur à deux ou trois roues et de quadricycles à moteur électrique d'une puissance maximale nette du moteur inférieure à 3kW et n'utilisant pas de batterie au plomb." Un coup de pouce qui doit permettre de rendre accessible des vélos dont le prix moyen est de l'ordre de 1 000 euros.

A noter que les trottinettes électriques, hoverboards ou encore gyropodes sont aussi concernés à la condition d'être munis une batterie autre qu'au plomb.

Pour bénéficier de cette aide, il faut envoyer sa facture d'achat à l'Agence des services et des paiements. Cette mesure concerne chaque acheteur et non chaque achat de vélo électrique ou autre véhicule personnel fonctionnant à l’électricité. Par ailleurs, elle n'est pas cumulable avec les mesures accordées par de nombreuses villes ou agglomérations, comme l'indique Le Monde. Plusieurs modalités restent encore à fixer, précise Le Parisien, pour ce dispositif qui va bénéficier d'un site internet dédié.