GM&S : la justice valide l'offre de reprise de GMD

Le couperet est tombé ce jeudi 7 septembre pour l'usine de GM&S : 156 salariés seront licenciés. Le groupe GMD, dont la justice a validé l'offre dereprise, ne compte reprendre que 120 personnes.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce sont les syndicats qui ont annoncé la nouvelle aux salariés. Le groupe GMD va reprendre leur usine GM&S, mais il est prévu que 156 salariés seront licenciés. Et parmi eux, il y aura peut-être Dominique Baubert, 54 ans. "Maintenant il va falloir se projeter ailleurs, c'est tout. On va attendre gentiment la lettre de licenciement, et voir les modalités de départ", confie ce dernier de façon désabusée.

Tuer le temps

Retour sur cette journée éprouvante pour Dominique. Peut-être l'une de ses dernières à l'usine GM&S. Après avoir salué les collègues, il passe à la pointeuse, la boule au ventre. "Au bout de 36 ans, s'entendre dire que c'est peut-être la dernière journée, ça fait mal", confie-t-il avec anxiété. Depuis un an et leurs multiples manifestations, les salariés tuent le temps et l'angoisse comme ils peuvent.

Le JT
Les autres sujets du JT
Retour à l\'usine après trois semaines de congés pour les salariés de GM&S industry dans la Creuse.
Retour à l'usine après trois semaines de congés pour les salariés de GM&S industry dans la Creuse. (MARC BERTRAND / RADIO FRANCE)