Fiscalité : faut-il baisser l'impôt sur les sociétés en France ?

Le gouvernement s'interroge sur de nouvelles mesures fiscales. Une baisse de l'impôt sur le revenu serait à l'étude.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Des PME ou de grandes entreprises françaises, toutes confrontées à l'impôt sur les sociétés le plus fort d'Europe : 33.3%. Alors faut-il le revoir fortement à la baisse ? À Bercy, la réflexion est en cours sur le sujet. Pour l'instant, le pacte de responsabilité prévoit une baisse d'impôt de cinq milliards d'euros pour les entreprises l'an prochain, dont une diminution d'un point de l'impôt sur les sociétés.

Vers une harmonisation des fiscalités européennes

Mais pour être encore plus attractive, la France doit aller beaucoup plus loin pour certains experts. "C'est un des quelques paramètres qu'un investisseur international va examiner avant de décider le lieu où il s'implante au sein de l'Europe", explique Me Matthieu Chernet, avocat fiscaliste. Une France championne de l'impôt sur les sociétés ces dernières années, quand d'autres pays cherchent à être compétitifs. L'Espagne a baissé son taux d'imposition sur les sociétés à 25%. Le Royaume-Uni a lui un taux de 20% d'imposition sur les sociétés alors que l'Irlande affiche un taux extrêmement bas de 12.5%. Des écarts de fiscalité qui justifient une harmonisation européenne à l'avenir selon le gouvernement français.
 
Le JT
Les autres sujets du JT
Cochon tirelire avec une chaîne autour du pied.
Cochon tirelire avec une chaîne autour du pied. (STEVEN PUETZER / PHOTOGRAPHER'S CHOICE)