Justice : Jon Palais, le "faucheur de chaises", jugé au tribunal de Dax

Jon Palais, un militant altermondialiste, est jugé au tribunal de Dax (Landes) pour avoir volé des chaises dans l'agence d'une banque. Un geste militant pour dénoncer l'évasion fiscale.

Voir la vidéo
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Jon Palais marche vers le tribunal de Dax (Landes). Derrière lui, plus d'un millier de manifestants. Jon Palais doit répondre d'un vol en réunion. Un vol de chaises organisé dans une agence de la banque BNP en 2015. L'un des premiers d'une longue série de vols provocateurs. Il voulait être jugé pour accuser ceux qu'il appelle les vrais voleurs, ceux qui cachent de l'argent dans des paradis fiscaux.

Une dispense de peine

Les 200 chaises volées ont été rendues, et ce le jour même du procès de l'ex-ministre du Budget Jérôme Cahuzac pour fraude fiscale. Car les altermondialistes accusent les hommes politiques de collusion avec les banques. Le groupe BNP Paribas négocie avec les "faucheurs de chaises". La banque a commencé à fermer des filiales dans les paradis fiscaux aux Iles Caïmans, mais elle a porté plainte. Au tribunal, le procureur a réclamé pour Jon Palais une dispense de peine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le militant Jon Palais, lors d\'une rencontre avec Benoît Hamon, le 4 janvier 2017 à Bayonne.
Le militant Jon Palais, lors d'une rencontre avec Benoît Hamon, le 4 janvier 2017 à Bayonne. (IROZ GAIZKA / AFP)