VIDEO. Réforme de la taxe d'habitation : Baroin condamne une "remise en cause du principe de la décentralisation"

Le président de l'Association des maires de France était, lundi, l'invité de RTL.

Cette vidéo n'est plus disponible
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

"C'est une mauvaise idée." François Baroin, président de l'Association des maires de France, est opposé à la suppression de la taxe d'habitation pour 80% des contribuables. Le sénateur-maire (Les Républicains) de Troyes était, lundi 17 juillet, l'invité de RTL, avant de se rendre à la première Conférence nationale des territoires.

"Un lien direct entre la collectivité et ses habitants"

"Il faut conserver le caractère indépendant des collectivités locales", a-t-il insisté. "Les collectivités locales, elles travaillent pour l'Etat sur un certain nombre de missions mais elles sont garanties dans leur liberté : c'est le principe de la décentralisation. La suppression de la taxe d'habitation, c'est une remise en cause du principe de la décentralisaton", a-t-il poursuivi.

"Je reste fermement contre cette mesure, car la taxe d'habitation, c'est d'abord un lien direct entre la collectivité et ses habitants", a-t-il également estimé dans un entretien au Parisien. "Un impôt local, ça finance des services publics locaux, des infrastructures locales, etc. Bref, cela permet de créer une politique de proximité", a-t-il déclaré. Et d'asséner : "L'Etat promet des dotations pour compenser cette perte de revenus, mais je rappelle que c'est une obligation constitutionnelle."

François Baroin, sénateur-maire de Troyes, lors d\'un meeting des Républicains, à Paris, le 11 juin 2017.
François Baroin, sénateur-maire de Troyes, lors d'un meeting des Républicains, à Paris, le 11 juin 2017. (PATRICK KOVARIK / AFP)