Logement : le gouvernement va supprimer le crédit d'impôt pour la transition énergétique

Le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE), qui permettait d'isoler sa maison à moindres frais, va disparaître en mars 2018 et sera d'ici là réduit. La mesure était trop inefficace selon le gouvernement, et ce changement de cap surprend les professionnels.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Changer ses fenêtres, c'est un projet qui se mûrit. Stéphanie Le Clainche a mis deux ans à se décider. Elle a signé son devis le 21 septembre, juste avant les toutes nouvelles dispositions fiscales. Jusqu'au 27 septembre dernier, vous pouviez bénéficier d'un crédit d'impôt de 30% pour changer vos portes ou fenêtres, à condition d'avoir signé un devis et d'avoir payé un acompte. La loi de finances 2018 vient raboter cet avantage fiscal, qui ne sera plus que de 15% jusqu'au 27 mars 2018. Ensuite, il n'y aura plus aucune déduction fiscale. Beaucoup d'artisans ont été pris de court par cette annonce.

Des milliers de pertes d'emploi à craindre

Pour le gouvernement, ce dispositif n'est pas suffisamment efficace pour réaliser des économies d'énergie. Pour les particuliers, en revanche, la déduction fiscale est plutôt incitative. Toutes les entreprises du secteur que nous avons contactées se sont dites surprises par la brutalité de cette annonce. Dans un secteur qui commençait à se redresser, beaucoup craignent une période de turbulences. Les organisations professionnelles du secteur ont demandé au gouvernement de revoir sa copie. Elles craignent plusieurs milliers de pertes d'emplois dès 2018.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des ouvriers sur un chantier à Nice en 2017. Image d\'illustration.
Des ouvriers sur un chantier à Nice en 2017. Image d'illustration. (MAXPPP)