Les 4 Vérités - Le Foll : "La Cour des comptes n'est pas là pour régler les comptes"

Député PS de la Sarthe, Stéphane Le Foll est l'invité des 4 Vérités de France 2 ce mercredi 5 juillet.

France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le discours de politique générale d'Édouard Philippe "était concret, mais il manquait de flamme, d'envie, d'émotion", estime Stéphane Le Foll dans Les 4 Vérités ce mercredi matin.

Pour les fumeurs, comme lui, il y a des "réveils qui vont être douloureux" après l'annonce de la hausse du prix des cigarettes.

"La Cour des comptes fait les comptes. Mais elle n'est pas là pour régler les comptes. Quand on dit qu'il y a 8 milliards qu'il faut trouver pour pouvoir combler 2,8% de déficit budgétaire, c'est un compte, c'est un fait, c'est un constat", déclare l'ancien porte-parole du gouvernement de François Hollande.

Promesses tenues, mais reportées

"Rajouter le commentaire qui consiste à dire : le budget précédent était insincère, c'est une prise de position et un commentaire qui qualifie ce qui a été fait par le gouvernement précédent. Moi, je veux bien qu'il y ait des comptes, mais avec les commentaires politiques sur l'insincérité on va ailleurs, on est au-delà. Ce n'était pas nécessaire", ajoute le député PS de la Sarthe.

Stéphane Le Foll trouve que les promesses de campagne d'Emmanuel Macron se retrouvent dans le discours du Premier ministre, mais le rythme de mise en œuvre est différent par rapport à ce qui était prévu : "Les baisses d'impôt, c'est reporté, les augmentations, c'est prévu rapidement", assène l'élu, qui s'oppose à la réduction du nombre de parlementaires.

Stéphane Le Foll
Stéphane Le Foll (France 2)