L'impôt sur le revenu sera prélevé directement sur le salaire dès 2018

Le ministre des Finances, Michel Sapin, s'est exprimé lors d'une conférence de presse, en compagnie du secrétaire d'Etat au Budget, Christian Eckert. 

Le ministre des Finances, Michel Sapin, à Paris le 16 mars 2016.
Le ministre des Finances, Michel Sapin, à Paris le 16 mars 2016. (ERIC PIERMONT / AFP)

Mis à jour le , publié le

Le ministre des Finances, Michel Sapin, a confirmé, mercredi 16 mars, que le prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu, qui doit entrer en vigueur le 1er janvier 2018, serait effectué "dans la très grande majorité des cas" par les employeurs.

"Pour le salarié, ce ne sera qu'une ligne de plus sur la fiche de paie (…). Il n'aura aucune démarche de paiement de l'impôt à faire, jusqu'à la déclaration de ses revenus", a assuré le ministre, qui s'exprimait en compagnie du secrétaire d'Etat au Budget, Christian Eckert. 

"Le système le plus simple possible"

"Pour l'employeur, dont le cœur de métier n'est pas de collecter des prélèvements obligatoires, même s'il y est déjà habitué avec les cotisations sociales et la CSG, nous veillerons à ce que le système soit aussi le plus simple possible", a précisé Michel Sapin. 

Les modalités du prélèvement à la source, annoncé par François Hollande à l'été 2015, doivent être connues et entérinées au 1er janvier 2017 pour pouvoir s'appliquer un an plus tard.