Gouvernement : une baisse des cotisations pour plus de pouvoir d'achat

Certaines cotisations devraient disparaître des fiches de paie au 1er janvier, en contrepartie d'une hausse de la CSG. Plus d'explications avec Anne-Claire Le Sann.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

En quoi consiste cette réforme voulue par le gouvernement ? "L'objectif de cette réforme est d'augmenter le pouvoir d'achat des salariés, c'est une promesse de campagne d'Emmanuel Macron. Pour cela, le gouvernement supprime les cotisations maladie et chômage des salariés. Soit une baisse de 3,15 points sur les fiches de paie. Afin de compenser cette baisse, il augmente la CSG de 7,5 à 9,2 points", indique Anne-Claire Le Sann.

Une baisse des cotisations en deux temps

Cet impôt est à la fois prélevé sur les salaires, les retraites et les revenus du capital. "Il est payé par tous. Cela devrait rapporter sept milliards d'euros de pouvoir d'achat aux salariés. La baisse des cotisations dès l'année prochaine, mais elle se fera en deux temps. Une première partie se fera au 1er janvier 2018 et l'autre partie à l'automne 2018", continue la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le bulletin de paie peut être un vrai casse-tête pour les salariés.
Le bulletin de paie peut être un vrai casse-tête pour les salariés. (MaxPPP)