Fraude fiscale : plus de 21 milliards d'euros de redressement en 2015

La lutte contre la fraude fiscale, initiée il y a deux ans, a atteint une efficacité record l’année dernière, notamment chez les entreprises.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Mis à jour le , publié le

Une brigade spécialisée du Trésor public est en charge d'inspecter les comptes des grandes entreprises. Celles-ci sont à l'origine d'un quart des fraudes enregistrées. En 2015, jamais les redressements du fisc n'ont été aussi importants : 21,2 milliards d'euros, soit deux milliards de plus que l'année précédente.

Des contrôles mieux ciblés

Ces fraudes concernent en majorité les impôts sur les sociétés, mais aussi les particuliers et les comptes à l'étranger non déclarés. Leur traque a généré en 2015 quelque 2,6 milliards d'euros. Une efficacité dont s'est réjoui le ministre des Finances Michel Sapin. En revanche, la TVA a vu ses redressements diminuer à seulement 2,2 milliards d'euros, un mauvais point dans un bilan globalement positif, grâce à des contrôles mieux ciblés, plus rentables mais moins nombreux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le bâtiment du ministère des Finances à Bercy, dans le 12e arrondissement parisien.
Le bâtiment du ministère des Finances à Bercy, dans le 12e arrondissement parisien. (CHRISTOPHE LEHENAFF / PHOTONONSTOP / AFP)