Fraude fiscale : le fisc français pourra-t-il récupérer l'argent caché en Suisse ?

En direct de Bercy, Christelle Méral revient sur l'enquête en cours sur les 38 000 comptes cachés en Suisse.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Ce mercredi 20 janvier, on a appris que les finances publiques ont débusqué 12 milliards d'euros cachés par des Français au sein de la banque suisse UBS. Le fisc, qui se refuse à tout commentaire au nom du secret fiscal, espère en récupérer une bonne partie. Mais le pourra-t-il seulement ?

"Cela va être difficile de récupérer cet argent car il va falloir mettre des noms en face des numéros de comptes. Cela veut dire identifier des dizaines de milliers de personnes, des particuliers, mais aussi des entreprises. Cela signifie un intense travail de recoupement", explique Christelle Méral, en direct depuis le ministère des Finances.

"Il y a urgence"

Cette identification est pourtant "un impératif car c'est le seul moyen de demander la levée du secret bancaire suisse". L'enquête s'annonce longue. "Il y a urgence. Bientôt, il sera trop tard pour poursuivre. Certains comptes pourraient être transférés dans d'autres pays", conclut la journaliste de France 2.

Le JT
Les autres sujets du JT
Au siège de la banque UBS, le 13 octobre 2012, à Zurich (Suisse).
Au siège de la banque UBS, le 13 octobre 2012, à Zurich (Suisse). (FABRICE COFFRINI / AFP)