Économie : le gouvernement veut réformer l'ISF

Le  Gouvernement a annoncé vouloir réformer l'Impôt de solidarité sur la fortune (ISF) pour qu'il ne concerne que les biens immobiliers. Une réforme qui fait polémique au sein de l'opposition.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

La question est taboue depuis plus de 30 ans, le gouvernement d'Emmanuel Macron compte bien s'y attaquer. La réforme de l'Impôt de solidarité sur la fortune (ISF) touche aujourd'hui le patrimoine immobilier et financier, l'argent placé sur livrets et assurances vie ainsi que sur les actions. Selon la volonté du gouvernement, seul le patrimoine immobilier devrait rester concerné.

Un coût de 3 milliards d'euros

Pour Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement, il s'agit d'encourager les plus riches à investir dans l'économie réelle, créatrice d'emploi, plutôt que dans des biens immobiliers. La réforme fait déjà polémique pour l'opposition. À gauche, on dénonce un cadeau fiscal aux plus riches. À droite, on réclame une suppression totale de l'ISF en déplorant que cette réforme ne touche que les "petits riches" qui ont mis de côté pour un bien immobilier. L'année prochaine, cette réforme devrait coûter 3 milliards d'euros à l'État.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le prélèvement à la source de l\'impôt sur le revenu, voté en décembre 2016, devait entrer en vigueur le 1er janvier 2018. (Photo d\'illustration)
Le prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu, voté en décembre 2016, devait entrer en vigueur le 1er janvier 2018. (Photo d'illustration) (MAXPPP)