Impôts : la Hongrie veut attirer les entreprises

Pour attirer les entreprises, la Hongrie vient d’annoncer une baisse drastique de son impôt sur les sociétés. Il sera désormais de 9%, contre 33% en France.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

La Hongrie se voit déjà comme la nouvelle Irlande. Elle compte attirer les sociétés grâce à un taux d’imposition sur les entreprises ramené à 9%, le plus faible de l’Europe. C’est une bonne nouvelle pour cet entrepreneur belge, qui s’est installé à Budapest il y a deux ans pour fabriquer des pièces de rechange de motos et de voitures en fibre de verre. Pour lui, la Hongrie est l’endroit idéal, car le gouvernement "est très gentil avec les entreprises". Il était venu ici pour le faible coût de la main-d’œuvre.

Attirer les nouveaux investisseurs

Le cadeau fiscal du gouvernement le conforte encore plus. Cette mesure devrait aussi attirer les grands groupes et les nouveaux investisseurs selon le patron des patrons hongrois, Peter Lakatos : "C’est très important d’avoir des investisseurs étrangers, cela crée un véritable écosystème dans notre pays". Pour beaucoup d’économistes, la baisse des impôts est un simple coup de communication et ne permettra pas de régler les faiblesses du pays.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vue générale du Parlement de Budapest, en Hongrie
Vue générale du Parlement de Budapest, en Hongrie (TIM SOMERSET / MAXPPP)