Viager : un placement d'avenir ?

Pour les personnes âgées, c'est un bon moyen de financer leur retraite. Pour les investisseurs, c'est un placement intéressant. Les explications.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le viager est de moins en moins confidentiel : 5 000 ventes chaque année, 1% du marché immobilier. Et il se développe. Acheteurs comme vendeurs y trouvent leur compte. C'est le cas de Madame Lachaud à Paris. Avec une pension de 1 200 euros par mois, elle ne parvenait plus à payer toutes les factures. Pour ne pas quitter son lit douillet, cette retraitée a vendu en viager : moins de 30 000 euros à la signature, plus un chèque de quelques centaines d'euros tous les mois, ce qui lui permet de rester ici jusqu'à sa mort.

Les investisseurs sont attirés

Comme elle, de plus en plus de séniors choisissent le viager. Surtout dans le Sud et en Ile-de-France. On trouve par exemple un trois-pièces à Montpellier (Hérault) pour seulement 30 000 euros et 350 euros par mois, ou encore un bel appartement parisien de 80 mètres carrés pour 245 000 euros puis 1 235 euros par mois. Et ces opportunités attirent les investisseurs. Certains estiment même qu'il s'agit du meilleur des placements financiers.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des seniors à Winnipeg, au Canada.
Des seniors à Winnipeg, au Canada. (KEN GILLESPIE / GETTY IMAGES )