Charmant hameau de vingt et une bâtisses, avec box pour chevaux, piscine et tennis. L'offre avait de quoi faire rêver, elle vient de trouver preneur. Adossé à une forteresse du XIIIe siècle et offrant une vue à 360 degrés, le hameau abandonné de Courbefy, dans la Haute-Vienne, a été adjugé lundi 21 mai à 520 000 euros. Le photographe d'origine sud-coréenne Ahae a remporté la mise lors d'une vente aux enchères devant le tribunal de grande instance de Limoges.

En France comme aux Etats-Unis, des villages désertés trouvent parfois preneur pour une (grosse) bouchée de pain. A titre de comparaison, 500 000 euros est le prix moyen d'un appartement de 61 m² à Paris. FTVi vous propose le catalogue des dernières transactions marquantes.

Villages français cherchent repreneurs

A l'abandon depuis 2008, le hameau de Courbefy était convoité par plusieurs acquéreurs potentiels, représentés chacun par un avocat, avec une mise à prix fixée à 330 000 euros. L'ancien propriétaire du village, qui l'avait acquis en 2003 pour le réhabiliter en complexe hôtelier, avait fait faillite, cumulant 650 000 euros de dettes auprès de sa banque, le Crédit agricole. Il avait abandonné le site en 2008.

Ce n'est pas la première fois qu'un village français est ainsi vendu. A la fin des années 1980, après trente ans d'abandon, le village de Constant (Dordogne) a été racheté par la société britannique Holiday Property Bond. Son nouveau propriétaire l'a restauré et agrandi pour en faire un village de vacances, qui compte aujourd'hui 60 "cottages" et appartements.

Pour les plus gros budgets, des îles françaises peuvent apparaître dans les catalogues immobiliers. En 2010, les îles de Boëdic et de Hent-Tenn, dans le golfe du Morbihan, ont été proposées pour 2,7 et 2 millions d'euros, selon le site de Ouest France

• Aux Etats-Unis, une ville pour moins de 700 000 euros

La plus petite ville des Etats-Unis a été vendue le 5 avril dernier aux enchères, pour 900 000 dollars, soit 688 863 euros. D'une superficie de 4 hectares, Buford (Wyoming) compte une épicerie, une station-service et un mobile home. Et un seul habitant.

En 2004, un hameau de 30 âmes dans le centre de la Californie a été placé sur le site de ventes aux enchères eBay, rapporte Le Moniteur. Agée de 83 ans, la propriétaire de Minkler a mis en vente le village entier, composé de quatre bâtiments ainsi que d'une épicerie générale datant de 1920 qu'elle continuait à animer elle-même. Mise à prix : 600 000 dollars (471 000 euros). Depuis, la vendeuse est morte et on ignore si le hameau a été vendu. 

Depuis la crise, certains biens immobiliers peinent à trouver preneur, malgré un prix très bas. En mars 2010, des maisons de Detroit étaient mises en vente pour 100 dollars (78 euros), notait le quotidien britannique The Telegraph.