Immobilier : qui sont les primo-accédants ?

Sur le plateau de France 2, Jean-Paul Chapel revient sur l'évolution du profil des primo-accédants entre 2007 et 2014.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Les primo-accédants représentaient 55% des transactions en 2010, ils ne sont plus que 35% en 2014. Leur profil a également changé. Aujourd'hui, "ils sont plus âgés qu'il y a sept ans, plus aisés, et s'endettent davantage pour acheter plus petit", note Jean-Paul Chapel sur le plateau de France 2, mardi 20 octobre.

Le couple s'endette davantage

Il s'agit toujours d'un couple avec un enfant qui achète en général une maison en zone rurale. L'âge moyen entre 2007 et 2014 est passé de 32 à 34 ans et le revenu moyen de 2 900 à 3 500 euros par mois. Les banques sont plus sélectives. L'apport a aussi augmenté, de 30 500 à 40 500 euros. Cette épargne personnelle est encore plus indispensable, elle représente aujourd'hui 20% du montant total de la transaction, contre 17% avant. Le couple s'endette davantage, 168 500 euros en moyenne et finalement il achète une surface plus petite : 69m² contre 85m². "Il y a de grosses disparités selon les lieux", note Jean-Paul Chapel. "À Paris, l'apport moyen est de 85 800 euros pour 45m² et à Limoges seulement de 15 000 euros pour 110m²".

Le JT
Les autres sujets du JT
Bien immobiliers en en vente à Lille, le 29 janvier 2009.
Bien immobiliers en en vente à Lille, le 29 janvier 2009. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)