Logement : un permis pour louer

Un décret qui vient d'être publié permet aux villes qui le souhaitent de mettre une autorisation en place avant la mise en location d'un bien.

Voir la vidéo
FRANCE 2
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Des logements insalubres rongés par la moisissure et pourtant proposés à la location, c'est ce que ne veut plus voir le gouvernement. Un décret met en place le permis de louer. Concrètement, les villes qui le souhaitent pourront désormais autoriser ou non un propriétaire à louer son bien selon son état. Aujourd'hui, 210 000 logements en location sont considérés comme indignes sur le parc locatif.

Inadapté pour les professionnels de l'immobilier

Alors pour les associations, ce nouveau décret est une avancée. En France, plus de 20% des logements comportent des signes d'humidité. Autant ont des toits et des murs mal isolés et plus de 19% ont des fenêtres qui laissent passer l'air. Lutter contre le mal-logement, un objectif important pour les professionnels de l'immobilier. Mais pour eux, ce dispositif n'est pas adapté et pourrait provoquer des abus. Plusieurs villes se disent déjà intéressées par ce dispositif. 
Le JT
Les autres sujets du JT
Dans un logement insalubre à Toulouse (Haute-Garonne), en 2012
Dans un logement insalubre à Toulouse (Haute-Garonne), en 2012 (ERIC CABANIS / AFP)