IMMOBILIER – Les crédits immobiliers sont en chute libre, et pour cause. Selon les données 2012 de l’enquête annuelle du courtier en prêts immobiliers Empruntis.com, publiées par Le Parisien lundi 19 novembre, les acquéreurs ont mis sur la table un apport personnel moyen de 50 000 euros cette année pour s'offrir un bien immobilier. Selon le courtier, "c’est la première fois que cette barre symbolique est franchie"
 
Logiquement, le profil des acheteurs a aussi évolué : âgés de 36 ans en moyenne, ils affichent un revenu net par foyer de 4 430 euros par mois, selon le quotidien. Un chiffre toutefois en légère baisse par rapport à l’an dernier, grâce à la baisse des taux des crédits immobiliers, qui tournent aujourd’hui autour de 3,7%, voire 3,5%.
 
"Le marché immobilier est en situation de blocage, et les gens se tournent plutôt vers la location, notamment en Ile-de-France", observe dans Le Parisien Maël Bernier, responsable des études d'Empruntis.com. A Paris, l'apport moyen d'un acheteur s'élève en moyenne à… 200 000 euros.