Il veut réduire le coût de la fonction publique

Alain Tourret, député radical de gauche (PRG) du Calvados, a présenté vendredi un rapport parlementaire qui porte sur les effectifs dans la fonction publique et sur l'organisation du travail des fonctionnaires. Pour réduire les coûts, le député propose plusieurs mesures qui vont sans doute faire polémique...

(Le député PRG Alain Tourret propose des pistes pour maîtriser les dépenses dans la fonction publique © Maxppp)
Radio France

Mis à jour le
publié le

La mesure la plus marquante ce serait évidemment l'instauration d'un jour de carence dans la fonction publique. En clair, une première journée non indemnisée en cas de congé maladie. Il s'agirait en fait d'une  ré-instauration puisque la mesure votée par la droite a été supprimée deux ans après par la gauche. Mais pour Alain Tourret, sans jour de carence, l'absentéisme explose et il coûte cher dans la fonction publique.

 Ce qui coûte cher aussi selon lui ce sont les effectifs. il y a aujourd'hui en France 500.000 fonctionnaires de plus qu'il y a 10 ans.  Et l'Etat n'a plus les moyens. Il va d'ailleurs réduire sa dotation aux collectivités locales de trois milliards d'euros l'an prochain. Alors le député Tourret propose de ne pas baisser cette dotation pour les collectivités qui n'augmentent pas les effectifs. 

Pour Alain Tourret, l'objectif c'est avant tout de réduire les effectifs de fonctionnaires qu'il juge pléthoriques

00:00-00:00

audio
vidéo
 Le député PRG du Calvados souhaite aussi permettre aux fonctionnaires de signer des ruptures conventionnelles sur le modèle du privé.  Pour les syndicats de la fonction publique, ce serait remettre en cause le statut. Alain Tourret affirme au contraire vouloir le défendre, mais il demande plus d'exemplarité dans le comportement des fonctionnaires.