Hôtellerie : la guerre contre Airbnb est déclarée

Près de 800 plaignants s'apprêtent à porter plainte contre les sites où les particuliers peuvent louer leur logement.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'est devenu une concurrence insupportable. "Rien que dans cette rue, il y a une vingtaine d'appartements qui sont loués par des propriétaires. C'est forcément un manque à gagner important", explique Aldric Duval, hôtelier, et victime de la concurrence des sites comme Airbnb et Leboncoin.

Une concurrence déloyale ?

Le combat des hôteliers contre les plateformes d'hébergement dure déjà depuis deux ans. Nouvelle étape : 800 plaignants se sont constitués parties civiles. Leur plainte vise les plateformes comme Airbnb, Abritel ou Leboncoin. Et cette fois, les hôteliers ont reçu le soutien des poids lourds de l'immobilier. Pour eux, les sites mettent en rapport propriétaires et locataires, sans respecter les règles de la profession. Rappelons toutefois qu'à partir de 2019, les sites devront transmettre au fisc les revenus des particuliers qui louent leur appartement.

Le JT
Les autres sujets du JT
La plateforme en ligne américaine Airbnb a annoncé de nouvelles fonctionnalités, jeudi 28 septembre 2017. 
La plateforme en ligne américaine Airbnb a annoncé de nouvelles fonctionnalités, jeudi 28 septembre 2017.  (JEAN-FRANÇOIS FREY / MAXPPP)