VIDEO. Grève à la SNCF : des cheminots durcissent leur mobilisation

A Paris, ils ont manifesté devant l'Assemblée nationale, qui examine le texte de la réforme ferroviaire, tandis qu'à Lille, certains confirment qu'ils ne "lâcheront rien".

Voir la vidéo
YVES JUNQUA, BARBARA SIX et DOMINIQUE MASSE - FRANCE 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les cheminots grévistes ne désarment pas au septième jour de grève contre la réforme ferroviaire. Les assemblées générales de cheminots CGT-Cheminots et SUD-Rail en grève ont reconduit le mouvement, mardi 17 juin, pour 24 heures supplémentaires. Dans les manifestions, les grévistes font face aux forces de l'ordre, notamment à l'Assemblée nationale, où les députés ont commencé à examiner la réforme ferroviaire, objet de la colère des grévistes.

"On va bloquer pour que le gouvernement arrête"

Pour Thierry Lepaon, secrétaire général de la CGT, qui se trouvait parmi les protestataires à Paris, "la CGT ne lâchera rien sur le sens de la réforme", et continuera de combattre "une logique de privatisation, une logique libérale".

A Lille (Nord), des cheminots grévistes ont tenu leur assemblée générale devant la gare. Pour eux, le mouvement doit se durcir : "Nous, c'est vraiment la manière forte, on va bloquer pour que le gouvernement arrête", explique l'un d'eux. Le taux de grévistes s'est maintenu mardi matin à 14,1% pour l'ensemble du personnel, selon la direction de la SNCF, qui prévoit une "nette amélioration" du trafic mercredi.

Manifestation de cheminots grévistes devant l\'Assemblée nationale, à Paris, le 17 juin 2014.
Manifestation de cheminots grévistes devant l'Assemblée nationale, à Paris, le 17 juin 2014. (FRED DUFOUR / AFP)