Pénurie d'essence : "D'ici le week-end, on aura réapprovisionné un maximum de stations-service"

Après 6 jours de grève, le président de la branche carburant au CNPA, Francis Pousse,  a salué "des avancées significatives" après une réunion au ministère des Transports.

Un camion-citerne ravitaillant une station près de Lyon, en mai 2016. 
Un camion-citerne ravitaillant une station près de Lyon, en mai 2016.  (MAXPPP)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Francis Pousse, président de la branche carburant au CNPA,  syndicat des professionnels de l’automobile, a affirmé jeudi 1er juin sur franceinfo qu'un "maximum de stations-service" seront réapprovisionnées "d'ici le week-end", si la grève des conducteurs de camions de matières dangereuses prend fin jeudi matin.

Après 6 jours de grève, la CGT, initiatrice du mouvement, a salué "des avancées significatives" après une réunion au ministère des Transports mercredi soir. Les grévistes réclament de meilleures conditions de travail, une durée journalière de travail maximale de 10 heures, un suivi médical spécifique, un taux horaire minimal de 14 euros de l'heure et un treizième mois.

"150 stations-service sont en rupture complète"

"D'ici le week-end, on aura réapprovisionné un maximum de stations-service qui étaient en panne ce matin. Si tous les dépôts, en particulier parisiens, sont débloqués dans la matinée, en 1 journée et demi on aura réapprovisionné un grand maximum de stations-service", a expliqué Francis Pousse.

Selon le représentant syndical, "150 stations-service sont en rupture complète de produits sur 11 000 au total et à peu près 500 sont en rupture partielle." Les pompes à essence touchées par le mouvement se trouvent "principalement dans la région parisienne".


Francis Pousse : "D'ici le week-end, on aura... par franceinfo