TVA : un logiciel anti-fraude bientôt obligatoire pour les commerçants

Michel Sapin a présenté un logiciel anti-fraude à la TVA ce jeudi 1er octobre. Les explications de France 2.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

Pour éviter de payer la TVA, certains commerces ont des systèmes bien huilés. Alors un logiciel de caisse sécurisée va être mis en place d'ici deux ans.

La fraude est simple à mettre en place pour de nombreux commerçants comme les restaurateurs, les coiffeurs ou les pharmaciens. Le principe, faire disparaître aux yeux du fisc une partie des recettes en liquide et donc la TVA avec. Le commerçant édite un ticket de caisse. Si le client le paie en liquide, un logiciel annule la vente. Et c'est très facile de s'en procurer.

Un logiciel obligatoire

Ce matin, jeudi 1er octobre, les ministres du Budget et de l'Économie sont venus dans un restaurant parisien pour communiquer sur un logiciel anti-fraude, bientôt obligatoire. Un système qui rendra visible toutes les opérations. Le détournement de TVA sera alors impossible. Tous les commerces devront se mettre en conformité d'ici 2018 sinon ils paieront une amende de 5 000 euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les Grecs commencent doucement à délivrer des tickets à chaque passage en caisse, comme ici dans un bar athénien, mais l'apprentissage est difficile.
Les Grecs commencent doucement à délivrer des tickets à chaque passage en caisse, comme ici dans un bar athénien, mais l'apprentissage est difficile. (YIORGOS KARAHALIS / REUTERS)