A bientôt 60 ans, Marc Trancart souhaite passer la main. Pour trouver son successeur à la tête de la station de ski de la Loge des Gardes, à Laprugne (Allier), il a choisi de s'en remettre au site internet leboncoin.fr, sur lequel il a déposé une petite annonce vendredi 21 juin. En vente : trois remontées mécaniques, un magasin de location avec plus de 500 paires de ski, une dameuse, une chenillette, un tracteur, une crêperie... Le tout pour 550 000 euros.

"C'est à peu près dans les prix d'un camping ou d'un bel hôtel dans une zone touristique", indique Marc Trancart, qui vante "une affaire saine" et un chiffre d'affaires annuel de 200 000 à 350 000 euros. Indispensable, la convention d'occupation des terrains de l'Office national des forêts figure également dans le lot.

Située à 1 100 mètres d'altitude, à une heure de Vichy et 45 minutes de Roanne (Loire), en montagne bourbonnaise, la station conviendrait particulièrement "à un couple dynamique et appréciant la nature", selon l'annonce. Depuis samedi, Marc Trancart a déjà reçu des appels et pris plusieurs rendez-vous pour des visites.

Une piste de la station de ski La Loge des Gardes, le 4 décembre 2010, à Laprugne (Allier).
Une piste de la station de ski La Loge des Gardes, le 4 décembre 2010, à Laprugne (Allier). (LOLO42 / WIKIMEDIA)