Depuis ce lundi 1er juillet, certains services à la personnes coûtent plus cher. Jardinage, gardiennage, assistance informatique, cours à domicile (hors soutien scolaire)... Toutes ces prestations, si elles sont effectuées par une entreprise, ont désormais un taux de TVA de 19,6%, contre 7% auparavant.

Cette augmentation a été imposée par l'Union européenne, qui selon Le Figaro juge que seuls les services de soin, et non de confort, peuvent bénéficier d'une taxation réduite. Une telle hausse est différemment appréciée, comme l'expliquent nos confrères de France 3 Anne-Claire Le Sann et Michel Anglade, au Mans (Sarthe).

Si les consommateurs craignent pour leur pouvoir d'achat, les entreprises ne se font guère de souci pour leur activité : leurs clients continuent en effet de bénéficier d'un crédit d'impôt sur leur revenu qui correspond à 50% de leur dépense.

 

Depuis le lundi 1er juillet, les travaux d'entreprises de jardinage sont frappés par une TVA de 19,6%, contre 7% auparavant.
Depuis le lundi 1er juillet, les travaux d'entreprises de jardinage sont frappés par une TVA de 19,6%, contre 7% auparavant. (CHRIS WARD / FLICKR / GETTY IMAGES)