"Non à la fermeture de PSA Aulnay", dit une banderole. Plusieurs centaines de salariés de plusieurs sites de PSA Peugeot Citroën se sont rassemblés jeudi 28 juin, à Paris, devant le siège du constructeur automobile où se tient un comité de groupe européen. Ils manifestent, à deux pas de l'arc de triomphe, pour défendre leurs emplois.

L'inquiétude grandit autour du site PSA Peugeot Citroën à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Les syndicats et les élus locaux craignent l'annonce dès juillet de la fermeture de cet établissement, depuis longtemps menacé, qui emploie encore plus de 3 000 salariés.

Plusieurs centaines de salariés de PSA Peugeot Citroën manifestent devant le siège du constructeur automobile pour défendre leurs emplois, à Paris, le 28 juin 2012.
Plusieurs centaines de salariés de PSA Peugeot Citroën manifestent devant le siège du constructeur automobile pour défendre leurs emplois, à Paris, le 28 juin 2012. (BENOIT TESSIER / REUTERS / X02011)