Un footballeur de l'équipe de France sauve une usine d'accordéons en Corrèze

Laurent Koscielny a mis la main au portefeuille pour empêcher l'usine Maugein de fermer et conserver 11 emplois, à Tulle.

Laurent Koscielny, sous le maillot d'Arsenal, pendant un match contre Dortmund en ligue des champions, le 6 novembre 2013, à Dortmund (Allemagne).
Laurent Koscielny, sous le maillot d'Arsenal, pendant un match contre Dortmund en ligue des champions, le 6 novembre 2013, à Dortmund (Allemagne). (ODD ANDERSEN / AFP)
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Laurent Koscielny serait-il un fan du piano à bretelles ? Le défenseur d'Arsenal et de l'équipe de France a participé au sauvetage de l'usine d'accordéons Maugein à Tulle (Corrèze), rapporte Europe1, samedi 1er mars. Le footballeur de 28 ans a investi une partie des 600 000 euros nécessaires dans le capital de l'usine corrézienne, en redressement judiciaire depuis décembre et menacée de fermeture.

L'international, originaire de Tulle, aura pour partenaire Frédéric Gervozon, PDG d'Andros, selon les informations de France Info, dans ce dossier suivi de près à l'Elysée. En effet, le maire de Tulle, Bernard Combes est aussi conseiller spécial de François Hollande. Le coup de pouce de cet investisseur inattendu doit permettre de sauvegarder 11 des 17 emplois de la fabrique.