"Le dimanche est un jour de repos", a lancé le ministre du Travail, en déplacement à Lyon (Rhône), lundi 30 septembre. Selon Michel Sapin, "on n’oblige pas les gens à travailler sept jours sur sept, ça c'était au XIXe, on est sorti du XIXe". Pour le ministre, le sujet n'est pas le travail du dimanche, mais comment mettre fin au "désordre" dans les dispositifs législatifs et réglementaires de la loi de 2009.

La loi du 10 août 2009 réaffirme le principe du repos dominical, instituant des dérogations dans les communes et zones touristiques et thermales, ainsi que dans certaines grandes agglomérations pour les salariés volontaires.

"Le travail du dimanche est un principe fondamental de l'organisation de notre vie, estime Michel Sapin. C’est quelque chose qui fait qu'il y a une cohésion sociale." Le gouvernement a confié une mission de concertation sur ce dossier à l'ancien président de La Poste, Jean-Paul Bailly. Ses conclusions sont attendues fin novembre.

Le ministre du Travail, Michel Sapin, à Paris, le 10 septembre 2013.
Le ministre du Travail, Michel Sapin, à Paris, le 10 septembre 2013. (MAXPPP)