TF1 dément la mort de Martin Bouygues

L'AFP avait plus tôt dans l'après-midi annoncé la mort de l'industriel dans sa résidence de l'Orne de La Roche Mabile, près d'Alençon, citant le maire de la commune voisine de Saint-Denis-sur-Sarthon.

Le patron du groupe Bouygues Martin Bouygues lors de l'inauguration du pont Henri Konan Bedie, le 16 décembre 2014 à Abidjan (Côte d'Ivoire).
Le patron du groupe Bouygues Martin Bouygues lors de l'inauguration du pont Henri Konan Bedie, le 16 décembre 2014 à Abidjan (Côte d'Ivoire). (SIA KAMBOU / AFP)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Martin Bouygues n'est pas mort. Les directions de TF1 et Bouygues ont démenti samedi 28 février la mort de l'industriel Martin Bouygues, annoncée plus tôt par l'Agence France Presse. "TF1 dément, Martin Bouygues dément", a indiqué le groupe. "Le groupe Bouygues dément formellement le décès de son PDG et déplore qu'une telle rumeur ait pu se propager".

Sur Twitter, l'agence de presse a présenté ses excuses pour cette "terrible erreur", et a indiqué qu'une enquête avait été ouverte au sein de la rédaction pour déterminer l'origine de cette méprise.

Le Premier ministre Manuel Valls s'est également fendu d'un tweet accompagné d'un smiley, dans lequel il indique avoir échangé quelques mots avec Martin Bouygues après l'imbroglio.

"Il y a bien un monsieur Martin qui est mort"

A environ 14h30, l'AFP avait annoncé la mort de l'industriel dans sa résidence de l'Orne de La Roche Mabile, près d'Alençon, citant le maire de la commune voisine de Saint-Denis-sur-Sarthon. Contacté par francetv info, l'élu explique qu'il s'agit d'un malentendu avec l'agence. "Il y a bien un monsieur Martin qui est mort ce matin, mais ce n'est pas Martin Bouygues, indique-t-il. Le journaliste m'a parlé de cette mort et j'ai confirmé que Monsieur Martin était décédé."