Selon un sondage Viavoice, les relations professionnelles se sont dégradées ces dernières années.
Selon un sondage Viavoice, les relations professionnelles se sont dégradées ces dernières années. (JETTA PRODUCTIONS / BLEND IMAGES RM / GETTY IMAGES)

La situation est grave, selon les actifs français. Près de trois quarts d'entre eux (74%) estiment que les relations au travail se sont dégradées ces dernières années, selon un sondage Viavoice*, publié mercredi 9 octobre. D'après cette enquête, seuls 19% des actifs pensent à l'inverse que les relations se sont améliorées, les autres ne se prononçant pas. Et 89% des personnes interrogées jugent par ailleurs "urgent" d'améliorer les relations au travail (dont 35% "très urgent").

L'étude a été réalisée pour l'association "Voisins solidaires", qui lance jeudi la première édition de la "Fête des voisins au travail", avec la Fondation agir contre l'exclusion (Face) et l'Association nationale des directeurs de ressources humaines (ANDRH). Elle montre malgré tout qu'une majorité de Français se disent heureux au travail. Ils sont en effet 49% à se dire "assez heureux" et 9% "tout à fait". A l'inverse, 34% ne sont "pas vraiment heureux" et 8% "pas du tout", les moins satisfaits étant les seniors (48% ne sont pas heureux) et les ouvriers (52%).

*Le sondage a été réalisé du 19 au 25 septembre auprès d'un échantillon de 1 003 personnes majeures, représentatif de la population active (méthode des quotas).