Après Orléans (Loiret) et Montélimar (Drôme), le géant américain de vente en ligne Amazon a annoncé, lundi 25 juin, l'implantation d'une troisième plateforme logistique française, à Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire). Le groupe devrait s'installer dans un bâtiment, déjà existant, de 40 000 m2, sur la commune de Sevrey. Cette arrivée devrait entraîner la création de quelque 500 emplois directs, comme c'est le cas sur les deux autres sites français d'Amazon, qui totalisent 1 100 emplois "permanents", a assuré le directeur des opérations d'Amazon France, Frédéric Duval.

Selon nos confrères de France 3 Bourgogne, la plupart des postes seront des contrats à durée déterminée (CDD) "pour des magasiniers et des préparateurs de commandes". Le groupe a déjà commencé le recrutement. 

Présent lors de cette annonce, Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif, a souhaité de cette manière "effacer la brûlure des 3 000 emplois disparus" avec le départ de Kodak à Chalon-sur-Saône. "Un emploi gagné est un emploi qui a beaucoup de valeur pour le gouvernement", a-t-il déclaré.

(Tiphaine de Tricornot et Antoine Morel - France 2 / FTVi)