La Redoute : le rachat par les Galeries Lafayette confirme la résurrection

L'entreprise La Redoute va être rachetée par Les Galeries Lafayette. Le dernier rebondissement d'une longue saga.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

L'opération fait du bruit, "les galeries La Fayette s'offrent La Redoute", comme le titre en Une La Voix du Nord, ce 1er septembre. En particulier, pour profiter de sa forte implantation sur internet. La Redoute, c'est aussi l'histoire d'une résurrection. Tous les Français en connaissaient le catalogue, mais celui-ci est passé de mode il y a quelques années. Elle renaît aujourd'hui grâce au commerce en ligne.

"Une dynamique start-up-PME"

Dans les années 1960, la moitié des familles françaises achète par correspondance. L'entreprise se hisse alors au rang de leader du secteur. Mais en 2014, l'institution s'écroule : l'actionnaire se retire et 1 200 emplois sont supprimés. L'entreprise, sur le point de disparaître, est alors vendue pour un euro symbolique aux salariés. Et c'est la résurrection. La Redoute se recentre sur la mode, la déco et la vente sur internet. "Le fait d'être actionnaire, on se sent dans une dynamique start-up-PME, où l'on sait que l'on va bénéficier des résultats de l'entreprise. C'est très motivant", résume cette salariée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le siège de La Redoute, à Roubaix (Nord).
Le siège de La Redoute, à Roubaix (Nord). (BAZIZ CHIBANE / SIPA)