Entreprise : qu'est-ce que l'intéressement et la participation ?

En plateau, Guillaume Daret revient sur la différence entre l'intéressement et la participation évoqués par Emmanuel Macron dimanche soir.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

L'intervention présidentielle de dimanche se voulait un exercice de pédagogie. Il n'y a pas eu d'annonce nouvelle si ce n'est celle d'un débat, début 2018 sur l'entreprise. Le président a souhaité que les salariés aient leur part de réussite. Pour cela, il veut revisiter l'intéressement et la participation. De quoi s'agit-il ? Quelle est la différence ?

Un salarié du privé sur deux concerné

"L'intéressement est facultatif. La participation, elle, est obligatoire dans les entreprises de plus de 50 salariés. Mais l'objectif globalement est le même : c'est d'associer ces mêmes salariés aux résultats et aux performances de l'entreprise", explique Guillaume Daret en plateau. Alors, qui en profite ? "Tout juste un peu plus d'un salarié sur deux (55%) dans le privé" a bénéficié d'un de ces dispositifs en 2015. "Et mieux vaut travailler dans une très grande entreprise puisque dans celles de plus de 1 000 salariés, 92% ont touché une telle prime contre seulement 12,5% dans celles de moins de 10 personnes", détaille le journaliste qui évoque la somme de 2 422 euros annuels en moyenne pour les heureux bénéficiaires. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme en costume consulte son amartphone assis dans un aéroport.
Un homme en costume consulte son amartphone assis dans un aéroport. (MAXPPP)